L'automne suite et fin avec la venue du temps du Sagittaire, ambiance et harmonisation

Du 22 novembre au 21 décembre

Rester fidèle aux aspirations du coeur : réunir pensée et volonté

 

La connexion à notre vraie nature se tisse et se renforce au fur et à mesure que nous abandonnons les croyances limitatives issues de conditionnements extérieurs...

 

 

Mais que se passe t'il dans le sein de notre terre Gaïa  ?

 

Chut.... La nuit prend le pas sur le jour, la lumière poursuit son intériorisation mais si la nature semble silencieuse, elle n'est pas au chômage ni en mode automatique. Il n'y a pas d'automatisme en nature. En la considérant ainsi, nous déposons sur dame Nature un regard mort. Un sage et lumineux travail se poursuit dans le silence et l'intériorité de la terre pour que l'identité, la connaissance parfaite de chaque plante soit sauvegardée par les êtres élémentaires et qu'un nouveau germe prenne forme au printemps pour notre plus grande joie.

 

Quel merveilleux travail ! En quoi serait-il miroir du nôtre ?

 

Lorsque le soleil pénètre dans le signe du sagittaire où il poursuit sa course jusqu'aux portes de Noël, nous entrons dans une période propice au développement des facultés d'intériorisation, de recherche intérieure qui se poursuivra d'ailleurs bien au-delà de ce signe. Il lance, enthousiaste, l'invitation à lever le regard vers des horizons plus vastes tels que la destinée humaine, le lien à notre vraie nature etc... L'exploration de ces mystères permet à notre pensée de se décoller des habitudes, automatismes et croyances. Lecture et méditation vont l'assouplir, la rendre plus confiante, tolérante.

Pourquoi ne pas insérer dans notre "chez soi" un espace protecteur pour y méditer sur une lecture inspirante et y adjoindre une musique et  -  ou - une diffusion d'huiles essentielles relaxantes ?

 

Nous pouvons aussi mieux percevoir nos motivations et cibler comment rester fidèle à nos véritables aspirations.

 

Optimiste, souvent associé à l'explorateur, guide, enseignant ou thérapeute, le sagittaire ne se sent vraiment "complet" que s'il associe la remise en question et la vulnérabilité à la connaissance livresque, aux voyages. Un travail intérieur visant à lâcher sa colère, ses croyances et jugements, souvent liés au désir d'être reconnu, libérera sa pensée, ouvrira son cœur. Son travail extérieur, qu'il soit enseignant, thérapeute ou autre s'ancrera sur une base solide et chaleureuse où la confiance, l'optimisme et le respect de la liberté d'autrui écarteront toute forme de dogmatisme.

 

 

Espérance !

Le temps du sagittaire suggère t'il de semer et faire germer la graine de cette fleur bien-nommée ?

 

Cette période annonce les 4 semaines de l'Avent avant Noël. En saisir le sens pour cheminer en conscience* est un choix qui permet de pacifier la volonté orientée en mode automatique surtout au moment des fêtes de fin d'année, et de modérer certains appétits, désirs... sans pour autant vivre dans la frustration ! Relié à l'élément FEU, pas toujours maîtrisé, il est vite prompt à s'enflammer ;-)...

Ce temps peut devenir pour chacun (e) la préparation à la naissance de l'enfant solaire intérieur, l'enfant de l'Amour porteur d'espérance grâce à un choix libre et courageux !

 

et, le 21 décembre, voici venu le solstice d'hiver, le soleil s'unit à la terre en poussant la porte du Capricorne

 

 Claudie

 

 * " Natura ou les Secrets du livre de la Nature "


les valeurs, art, le sacré, éthique, numérologie, nature, astrologie, méditation, nouvelle lune, arbres, symbolisme créatif, pays de Gex, promenades, conscience,